élévation (roman De King)

élévation (roman De King)


image

"Ooh, that's why I'm easy, I'm easy like Sunday morning, yeah..."(L. Richie)Holy Frijole ! Il se passe des choses à Castle Rock... !L'année dernière la jeune Gwendy est entrée en possession d'une mystérieuse boîte à boutons, et cette fois, cet indéfinissable je-ne-sais-quoi qui flotte dans l'atmosphère de la petite bourgade s'est emparé de Scott Carey. Et le gentil gros balourd va commencer à perdre du poids... Sauf que c'est une perte invisible. En apparence, il fait toujours ses bons 110 kilos, mais peu à peu, il la sent arriver : l'insoutenable légèreté de l'être, qui ne peut que mal (?) se finir. Nous sommes en octobre, et selon les calculs de Scott, le "poids zéro" est pour mars, même avant. Et après ?Par précaution, je ne m'attendais à rien, et c'est aussi à peu près ce que j'ai eu. Pas tout à fait... mais je vais y revenir plus tard. L'idée de départ n'est pas mauvaise, mais l'histoire est simplissime, les dialogues aussi, et la fin terriblement prévisible à cause de ce malheureux titre (j'ai vérifié, c'est pareil en VO). D'autant plus que cette fois, Stephen nous a pondu un récit tellement "politiquement correct" que ça frôle la parodie. (Oui, Stephen, on sait tous que tu n'aimes pas Trump et que l'étroitesse d'esprit te gêne, mais ce n'était vraiment pas la peine d'en faire autant !)Bref, deux lesbiennes mariées ouvrent un resto mexicain à Castle Rock; un resto qui ne marche pas, car les gens ont des préjugés. Ce n'est pas le cas de Scott. C'est un gars foncièrement gentil, et tout ce qu'il veut c'est la bonne entente entre voisins. Mais la jolie Deirdre a des préjugés contre Scott, car elle le croit comme tous les autres. La vie est souvent comme ça : on entend seulement ce qu'on s'imagine entendre, même si la réalité est tout autre. Heureusement, les choses s'arrangent comme par magie lors de la course à pied annuelle (un des meilleurs moments du livre), mais Scott continue à perdre du poids... jusqu'à la fin qui explose comme un feu d'artifice, et qui me fait réviser mon avis initial. Il est certain que le lecteur habitué aux romans King-size de l'auteur va sans doute chercher autre chose (tension, terreur ?) et finira peut-être déçu. Mais j'ai l'impression que dans ses courtes nouvelles récentes (que ce soit "Gwendy" ou celle-ci), King reste exprès assez simple et économe pour nous livrer autre chose : une sorte de conte de fée philosophique pour adultes. Son talent de conteur est toujours là, mais le registre a changé. On peut se demander pourquoi Scott ne fait rien, d'où lui vient cette étrange résilience ? Même ses amis acceptent les faits d'une façon presque automatique. Cela semble irréel... Tout se passe sans gravité, justement. Et le message de l'histoire n'est pas tant la lutte contre la "petitesse de l'esprit" dans une petite bourgade américaine, mais plutôt le fait de se rendre compte de la valeur de la vie au moment où on entend la mort frapper à la porte. Partir sans regrets...King jongle assez bien avec les métaphores ("élévation", "s'alléger", "détachement", "apesanteur") et je suis contente que ses efforts ne sont pas "lost in translation", car cela ajoute une chouette dimension à son histoire. Sans parler des références intertextuelles, qui me plaisent toujours chez lui. Et si on ne cherche pas à tout prix les explications à la fin, l'ensemble reste aussi charmant que la chanson de Lionel Richie. Donc, deux étoiles et demi pour moi. Je pourrais même en mettre trois, mais j'ai lu suffisamment de King pour voir que ce livret ne souffre pas la comparaison avec certains de ses romans. Mais mes "deux et demi" sont mises de bon coeur : j'ai passé un agréable après midi reposant avec ce... ... attendez, on parle bien d'un livre de Stephen King ?

Elevation by Stephen King - Books on Google Play

Long before the founding of the Roman Republic or the later Roman Empire, the great city of Rome began as a small farming village. Most of what we know about these very early times comes from Titus Livius (Livy), a Roman historian who lived from 59 BCE to 17 CE. He wrote a history of Rome entitled History of Rome From Its Foundation.. Livy was able to write accurately about his own time, as he[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. The Slow Demise of Roman Monarchy . Given the nature of Rome's foundations, it is somewhat more surprising that three kings escaped the same murderous death Romulus likely suffered. Lucius Tarquinius Priscus, king regent upon Ancus' death, was eventually elected as true king by the early Republican aspects of Rome's government. . Elevation of 1480 king dr dunedin fl. Elevation of 821 clearwater-largo rd. Elevation of masontown, pa. Elevation of clarksburg, wv. Elevation of belle rose la. Elevation of st paul ks. Elevation of dumas, tx. Elevation of denver, co. Elevation of jax airport. Elevation of st marys, ga.

Famous Ancient Roman Emperors & Kings

Stephen Edwin King was born the second son of Donald and Nellie Ruth Pillsbury King. After his father left them when Stephen was two, he and his older brother, David, were raised by his mother. Parts of his childhood were spent in Fort Wayne, Indiana, where his father's family was at the time, and in Stratford, Connecticut.. Elevation - Ebook written by Stephen King. Read this book using Google Play Books app on your PC, android, iOS devices. The Birthing House marks the debut of a writer whose first novel is a terrifying tour de force. $7.99. Hemlock Grove: A Novel Or perhaps it's Roman, the son of the late JR Godfrey, who rules the adolescent social scene. When in Rome, do as the Romans do - follow their customs, imbibe their culture, and live their king-sized life. History would be half as interesting as it is today had it not been for the Roman Empire. Traditionally lasting from 27 BC to 476 AD, Roman Empire was one of the largest empires of the ancient world. . Elevation Worship performing their single "Resurrecting" live. Subscribe to get the latest videos and songs: https://bit.ly/2kzs91K Find chord charts, lyrics...

Amazon.com: Elevation (9781982102319): King, Stephen: Books

"Stephen King still has the power to surprise his beloved 'constant readers.' [King is] a storyteller still at the top of his game. Elevation is a magical tale that entertains and manages to say a little something about the state of our culture in 2018." —Rob Merrill, Associated Press "This is not an offering to be missed.. Book Review: Stephen King's 'Elevation' celebrates a tolerant America. Ben East reviews the American author's latest novel, which tells the story of a man grappling with something supernatural.. Elevation definition, the height to which something is elevated or to which it rises: The elevation of the tower is 80 feet. See more.