La Pomme D Eden Existe T Elle

La Pomme D Eden Existe T Elle


image

Alexandra est une jeune femme de 24 ans au physique androgyne, son frère jumeau Alexandre à de graves problèmes de santé et l'argent manque pour traiter sa maladie orpheline. C'est dans le but de réunir assez de fond que les jumeaux mettent en place une stratégie qui vise à faire engager Alexandra sous l'identité de son frère dans une grande compagnie d'assurance dont le président directeur n'est autre que le très beau et très charismatique Bruce Wales. Tout débute comme il le faut le seul soucis... Bruce est gay et craque définitivement pour Alex sans savoir qu'il s'agit d'une femme... Comment fera t-elle pour cacher sa véritable identité et ne pas succomber au charme et au jeu de séduction de son patron ?! Comme vous devez le savoir, je suis une grande adepte des mangas Yaoi (gay) et romans gay, c'est donc sans surprise que le sujet du roman m'a directement tapé dans l'oeil et puis il y a eu le côté plus dramatique de l'histoire qui m'a interpellé, dès ce moment j'ai trépigné d'impatience en attendant la sortie de ce nouveau bijou signé Céline !!Marion, a eu la gentillesse de me le proposer en SP j'ai tout de suite saisi l'occasion de le lire en avant première et finalement j'ai un peu traîné et l'ai reçu en papier hier, un jour avant sa sortie officielle ! Ni une, ni deux je me suis confortablement installée pour savourer ce roman tant attendu ! J'ai passé tout mon après-midi à la lecture de ce livre, je n'ai pas pu le lâcher une minute, j'en ai même loupé l'heure du goûter c'est vous dire (oui je suis une grande gamine, je prends encore un goûter et alors ?! ^_^ ) Dois-je vraiment vous dire que j'ai littéralement adoré cette nouvelle « crevette » de l'auteure ? J'en suis tombée totalement amoureuse !! L'histoire m'a emporté du début à la fin, une fois les premières pages tournées on se surprend à vivre, à penser, à ressentir comme Alex, on devient Alex et c'est tellement... tellement... indescriptible !! Ce petit bout de femme qui ne sait pas exactement qui elle est, ce qu'elle est... qui vit son ambiguïté physique de façon différente selon la situation, parfois tel un handicape et d'autres fois comme un avantage, c'est tellement dans l'air du temps, la recherche de soi, de son identité, de sa nature profonde... Vous ne trouvez pas ?! Pour ce qui est de l'histoire, l'intrigue, le thème, on pourrait croire que c'était un peu « casse gueule » de se lancer là-dedans, c'est vrai le sujet est sensible et n'attire pas vraiment les foules et le dénouement semble couru d'avance mais, comme à chaque fois, Céline nous mène par le bout du nez et nous emmène où elle le souhaite avec un talent monstre ! Rien n'est véritablement attendu, les rebondissements sont tel que l'on se demande jusqu'au bout comment cela va se terminer... je pressens que vous allez me dire « mais, soit il découvre qu'elle est une femme et la vire sur le champs, soit il retourne sa veste et devient hétéro du jour au lendemain et pour un homo des début comme lui c'est plutôt difficile à gober » Certes mais, c'est beaucoup plus que ça, il y a un nombre incroyable de facteurs qui font que... Je ne peux pas vraiment vous en dire trop, je ne vais pas vous gâcher la fin, ce serait ignoble de ma part et ce n'est pas mon genre vous le savez bien !Qu'est-ce que je pourrais bien vous dire sur l'intrigue sans trop en révéler mais, tout en vous donnant une irrésistible envie de vous ruer sur la boutique des éditions ou amazon pour vous le procurer... Ha mais si !! Vous savez déjà que j'ai un coup de coeur pour cette auteure et ses romans, je ne pensais pas pouvoir craquer davantage que c'était le cas et bien... je m'étais tout simplement trompée ! J'ai redécouvert l'écriture, la plume, l'humour, la sensibilité de l'auteure à travers ce roman ! Il est différent des autres, plus dramatique, plus proche de nous ! Je m'attache toujours aux personnages auxquels Céline donne vie, mais, ici c'est plus que ça, c'est une identification quasi totale ! Je ne me suis que très rarement, sentie aussi proche d'un personnage que celui d'Alex, elle est si... tellement... c'est vraiment difficile à expliquer je pense même que c'est impossible c'est tout simplement viscérale ! Dès les premières pages je me suis dit que j'allais avoir du mal à quitter cette histoire, ce petit bout de femme et en effet une fois le livre refermé je n'avais qu'une envie, me replonger dedans. J'ai été très très heureuse d'avoir fait la connaissance de ces personnages, de suivre leur histoire, leurs amours, leurs peines, leurs haines, leurs joies, leurs émotions et en même temps je me sentais particulièrement triste et mélancolique de les quitter, je n'en avais absolument pas envie, la fin est, de plus, assez ouverte, on peut s'imaginer ce que l'on veut, s'en est d'autant plus frustrant !! Cette histoire est réellement magnifique, elle vous attrape le coeur et l'esprit et ne les lâche qu'une fois le dernier mot lu c'est tellement plein de... d'émotions, d'amour, d'humour et surtout de sensibilité qu'on ne peut qu'adhérer, aduler et vouloir y être encore et toujours !! Si vous le voulez bien je vais aborder trois ou quatre personnages !Tout d'abord et dans la normale des choses Alex Dante, je pense en avoir déjà dit pas mal sur cette jeune femme, elle possède un petit quelque chose en plus qui rend l'identification très aisé, une sorte de réalité fictive, on a envie de la rencontrer, d'échanger avec elle, de la rassurer, de l'avoir comme amie. Elle est touchante dans sa démarche, dans sa façon de voir et faire les choses, elle veut tellement atteindre son objectif sans pour autant mettre de côté ses sentiments personnels... On imagine facilement la difficulté de la situation pour elle. C'est un de ses personnages touchant, attendrissant, émotionnellement et psychologiquement fragile que l'on a instinctivement envie de protéger tout en sachant qu'on est loin d'être aussi fort qu'elle...Et puis il y a Bruce Wales, alors là c'est le genre d'homme que l'on rêve toutes de rencontrer pour son physique de rêve, son charisme à faire pâlir le plus beau des mannequins, on apprend à le connaître en même temps qu'Alex et là on découvre un homme qui possède un caractère (attention je vais en faire une description qui ne fait absolument pas rêver et pourtant...) joueur, charmeur, séducteur (jusque là ça va) mais, aussi égoïste, égocentrique, manipulateur, limite persécuteur ! (Et oui je vous l'avais bien dis) et malgré cela on ne peut s'empêcher de ressentir de l'attirance pour cet homme, on se dit que ce caractère cache en fait quelque chose de fragile, qu'il y a une sensibilité et un coeur tendre dans ce corps magnifique. Plusieurs fois j'ai eu envie de l'assassiner néanmoins, ça doit être mon côté maso ou fujoshi (fan de yaoi) au choix, j'ai rapidement adhéré à cet homme... il est tout simplement irrésistible !Nous faisons également la rencontre de Mélinda, la meilleure amie d'Alex, une jeune femme drôle, fidèle en amitié et prête à tout pour faire plaisir à sa colocataire. On n'apprend pas grands choses sur elle et pourtant, on a l'impression de très bien la connaître, comme si nous étions dans la tête d'Alex (quand je vous disais qu'on devenait celle-ci...)Bien entendu nous faisons également la connaissance d'Alex homme, le jumeau de notre héroïne, une fois encore on ne le croise que trois fois et de façon très rapide. Il est impossible de le décrire, si ce n'est physiquement vu qu'il est le jumeau d'Alexandra, mais du fait de sa maladie son caractère est très changeant, tout ce que je pourrais vous dire c'est qu'il aime sa soeur plus que tout et que même s'il est parfois maladroit elle le comprend parfaitement... les relations fraternels sont une chose très compliquées (et je parle en connaissance de cause) même si les choses ne sont pas dites, elles sont néanmoins comprises. Que vous dire de plus... la plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire, la preuve je n'ai pas lâché le roman avant de l'avoir terminé. C'est complètement réaliste et immersif, j'ai une fois de plus pris un plaisir immense à découvrir ce nouvel « univers », à rencontrer ces nouveaux personnages que j'aime à la folie !Et comme je n'ai pas envie que Céline prenne le melon =P je vais vous trouver des points négatifs dans ce roman... réflexion intense... j'ai repéré quelques répétitions... oui bon ça arrive dans tous les romans de tous les auteurs... ah oui, le point qui pourrait perturber et déranger certains lecteurs, l'histoire se déroule sur une période très courte, on pourrait avoir envie que cela s'étende sur plusieurs mois mais, en fait l'intrigue principale se passe en un peu moins d'un mois, c'est vrai que c'est très rapide, on pourrait croire que ça casse un peu le réalisme de la situation mais, personnellement je n'ai pas été dérangé par cela, j'en ai plutôt l'habitude dans les mangas où tout va très rapidement, même les histoires de coeur... donc en fait je ne trouve pas vraiment de points négatifs... En conclusion, un beau et magnifique coup de coeur pour ce roman différent des précédent ! Je ne peux pas dire que je le préfère à Alice car, il est tellement différent que ce n'est pas comparable ! Je suis tombée amoureuse de ces personnages, de cette situation, de cette histoire, de ce conflit intérieur qui règne chez la majorité des êtres humains normalement constitués à savoir... la quête de soi ! Un véritable bijou que je prendrais plaisir à lire et à relire sans cesse !Céline je te l'ai déjà dit à plusieurs reprises, mais, je recommence... MERCI et Je t'aime !! Lien : http://tsuki-books.cowblog.f..

Questions sur La Pomme d'Eden ! sur le forum Assassin's

N'hésitez pas à partager la vidéo si elle vous plaît ! Contribution le : 01/05/2014 15:46. Edité par JSight sur 3/5/2014 15:46:09 Edité par JSight sur 31/10/2014 12:02:33 Edité par JSight sur 31/10/2014 12:12:38. Signaler: LeCromwell. Re: Assassin's Creed 5 "dans la vraie vie" : La Pomme d'Eden n°1 0 #2. Je masterise ! Inscrit: 23/05/2009 19:21. Post(s): 3824. Karma: 3521. T'es un peu[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. La proéminence laryngée est surnommée pomme d'Adam en référence au livre de la Genèse de la Bible. Adam, après avoir croqué dans le fruit défendu du jardin d'Eden, aurait gardé un morceau coincé... . Même si le pommier est le plus souvent cité, parce que c'est un arbre courant en Europe, l'espèce de l'arbre n'est pas indiquée dans les textes. Ainsi, selon les interprétations, le fruit défendu serait une pomme, une poire, une figue [3] ou une grenade (principalement en Arménie [4]). La référence fréquente à la pomme pourrait être due au fait qu'en latin, pomum signifie « fruit

France - Monde | Les pépins de la pomme d'Eden

Les origines de la Pomme d'Eden viennent de la Première Civilisation (Adam et Eve). Ses pouvoirs sont de contrôler l'esprit des gens et de savoir tout sur la vie, la mort, le passé et le futur..... Bonjour à tous Etant un fan de la saga et ayant joué à tous les opus il y a une questions que je me pose aux sujets de la Pomme d'Eden en effet dans le premier Assassin's Creed Al Mualim montre. Bio - Près d'Almaty existe l'ancêtre du fruit actuel, goûteux et résistant. Un espoir pour l'Occident. Mais attention à la déforestation Les pépins de la pomme d'Eden . La pomme est le premier fruit consommé, dans l'histoire par Adam et Eve, et aussi en France. Il en existe une multitude de variétés. Pas évident, du coup, de choisir LA pomme idéale pour l'apprécier tel quel au goûter ou la savourer dans notre recette préférée.. Devant l'étalage, pas question d'être paumé ! Détrompez-vous, la pomme aussi a ses saisons, que la saison nommera.

la pomme d'eden :: Assassin's Creed

la pomme d'eden 11/09/2013 18:53 La pomme d'éden ou autrement dit le fragment d'éden est un objet qui date de civilisation entique.Elle permée de contrôlé l'esprit des gens et l'énergie du soleil.. Le jardin d'Éden (hébreu : גַּן עֵדֶן, gan 'eden, jardin des délices ; arabe : عَدْن, جَنَّة عَدْن, عدن, jardin des délices) est le jardin merveilleux où la Genèse (chapitres 2 et 3) place l'histoire d'Adam et Ève selon les traditions juive et chrétienne.Il est souvent comparé au Paradis.Le Coran adopte également ce nom mais selon une autre conception. Quoiqu'elle soit restée en travers de la gorge du premier homme, la fameuse pomme n'en obstrue pas moins celle des femmes… Ève n'a-t-elle pas aussi croqué au fruit défendu? S'il semble que les femmes ne possèdent pas cette saillie disgracieuse au milieu de la gorge, c'est sim­plement qu'elle est plus discrète. La pomme d'Adam est …