Film Les Enfants Du Silence

Film Les Enfants Du Silence


image

Je suis ravie que ce livre soit enfin traduit en français !  Ce roman de Gong Ji-young est poignant mais aussi glaçant. Nous ressentons de la révolte, du dégoût mais aussi de la compassion. Il nous bouleverse par son histoire et par ce que le roman dénonce. Il est en effet inspiré de faits réels et nous plonge dans l'horreur vécue par de jeunes enfants malentendants : les agressions sexuelles et viols qu'ils ont subis dans une école privée par le principal et deux autres personnes. Nous retrouvons ici la plume très engagée de cette auteure coréenne qui met toujours en lumière des faits de société, des causes ou des combats importants pour elle (comme la peine de mort dans « Nos jours heureux » par exemple). Gong Ji-young dénonce ici plusieurs choses : tout d'abord les agressions en elles-mêmes, mais aussi la corruption qui sévit à tous les niveaux : les agresseurs ne sont pas tout de suite inquiétés puisque ce sont des personnes haut placées dans la ville, ils écopent de peines légères et continuent d'exercer malgré les horreurs qu'ils ont commises. Inho et Yujin se battent pour faire éclater la vérité et afin que les agresseurs soient punis, mais ils se rendent finalement compte que ce ne sont pas des choses faciles à réaliser. Ils se retrouvent face à des murs : face à la police corrompue, face à des habitants ne voulant pas croire que des « personnes aussi respectées et ayant beaucoup oeuvré pour la ville » puissent faire de telles horreurs, face à des avocats ou à des magistrats n'ayant d'yeux que pour leur carrière et prêts à tout pour avancer. L'auteure dénonce également la condition de ces enfants malentendants et des enfants handicapés mentaux : la mauvaise prise en charge au niveau éducatif (des professeurs ne connaissant pas la langue des signes), les mauvais traitements subis, le dédain auquel ils font face, le regard général de la société sur eux : ces enfants n'ont pas l'impression d'exister pleinement en tant que personne. J'ai été bouleversée par Inho et Yujin, ces deux belles personnes prêtes à tout pour aider ces enfants. Leur combat est admirable et nécessaire pour faire avancer la société. Yujin, cette jeune femme pleine de force et de courage, mène de front ce combat tout en s'occupant de ses petites filles, dont l'une d'elle à des soucis de santé. Difficile pour la jeune femme divorcée et ayant peu de moyens. Yinho quant à lui est très intéressant : personnage tiraillé par ces convictions d'un côté et par sa famille de l'autre, il a souvent des réflexions passionnantes sur la nature humaine et sur les devoirs d'un citoyen. Les petites Yeon-du et Yuri sont très touchantes et courageuses, elles forcent d'ailleurs le respect. Gong Ji-young a réussi avec brio à instaurer une ambiance très particulière, et ce dès le début du roman : Mujin, cette ville éloignée, plongée dans une brume épaisse, apparaît comme mystérieuse et inquiétante. L'école est elle aussi drapée dans la brume et se dérobe aux regards, nous donnant l'impression que ce qui s'y passe n'est connu de personne. L'école semble être un lieu inaccessible. L'ambiance est pesante, tout comme cette chape de brouillard, et il se forme une sorte de malaise, notamment dès les premières pages avec ce jeune enfant décidé à se suicider. Nous sommes tout de suite « plongés dans le bain ». Les chapitres sont courts, ce qui donne un récit haletant, comme pressé par les événements et par la gravité des choses. J'ai également beaucoup aimé cette boucle qui semble être bouclée, ou version plus pessimiste, l'impression de revenir à la case départ avec cette brume qui réapparait à la dernière ligne du récit. le roman s'ouvre et se ferme donc sur ce brouillard épais. Gong Ji-young nous prouve ici que la littérature est importante, elle porte des combats et permet de faire avancer les choses puisqu'ici la publication du roman et ensuite l'adaptation en film ont permis de remettre en lumière cette affaire de viol et de faire rejuger l'affaire (et augmenter les peines). 

Les Enfants du silence - film - 1987 - Résumé, critiques

Les enfants du silence, diffusé ce soir sur Arte, raconte les amours orageuses d'un jeune sourde muette avec un professeur iconoclaste. En amoureuse à fleur de peau, Marlee Matleen[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Sous la direction de Randa Haines, le film complet Les enfants du silence (long métrage) avec original streaming en Anglais, a été produit en États-Unis et est apparu dans les cinémas Français en 1986. Les spectateurs ont donné une note de quatre sur cinq avec 10,536 votes. Avec FULLTV, vous trouverez plus de 50,000 fiches de films Français et du monde entier. Nous vous invitons à . Les Enfants du silence Streaming en Francais - Film Complet Gratuitement, regardez complet vf Les Enfants du silence streaming en vf complet gratuitement 1986 J

Les Enfants du silence, un film de 1986 - Vodkaster

Les Enfants du silence (Children of a Lesser God) est un film dramatique américain réalisé par Randa Haines, sorti en 1986. Il s'agit de l'adaptation de la pièce de théâtre du même nom d'après l'œuvre de Mark Medoff,,.. Casting du film " Les Enfants du silence " William Hurt (James) Marlee Matlin (Sarah) Piper Laurie (Mde Norman). Les Enfants du silence, un film de Randa Haines de 1986. James Leed est un novateur dans sa profession. Il est professeur pour enfants sourds et ne fait preuve d'aucune compassion. Il pense et parle librement, aborde tous les sujets tabous et obtient des ré... . Retrouvez tout le casting du film Les Enfants du silence réalisé par Randa Haines avec Marlee Matlin, William Hurt, Piper Laurie, Philip Bosco.

Les Enfants Du Silence (1986), un film de Randa Haines

Les Enfants Du Silence, un film de Randa Haines | Synopsis : Professeur pour des sourds et des malentendants, James utilise des méthodes novatrices qui surprennent ses confrères : tout lui est. Les Enfants du silence Streaming Film Gratuit ~ Voir la film avec sous-titre, voir Les Enfants du silence streaming en vf complet gratuitement 1986 James Leed e. « Les enfants du silence » est un film à Oscar. C'est-à-dire un grand film, qui propose un sujet fort mais qui reste très classique dans sa façon de développer ce propos. Le thème est ici la...