Niki De Saint Phalle Peinture

11 views

Niki De Saint Phalle Peinture

Get the best deals on Niki de Saint Phalle Art Prints when you shop the largest online selection at eBay.com. Free shipping on many items | Browse your favorite brands | affordable prices.En bref. Connue essentiellement pour ses monumentales Nanas, Niki de Saint Phalle (1930-2002) a laissé derrière elle une œuvre protéiforme faite de tableaux-performances, de sculptures féministes ou encore de films psychanalytiques. L'artiste, qui appartient au groupe des Nouveaux Réalistes, n'a cessé de puiser ses influences dans les réalisations d'artistes tels qu'AntoniNiki de Saint Phalle est une des artistes les plus marquantes du XXe siècle. Sa double nationalité franco-américaine a multiplié les influences de l'artiste entre le néo-dadaïsme et le nouveau réalisme. Les œuvres de Niki de Saint Phalle sont marquées par une enfance difficile entachée par une relation paternelle incestueuse.Niki de Saint Phalle est une artiste majeure du XXe siècle. Sa pratique a été pluridisciplinaire, mêlant dessin, peinture, performance, volume, sculpture, mais elle est surtout connue pour les Nanas, ses grandes sculptures colorées de femmes aux formes marquées, luisantes et couvertes de motifs colorés. Catherine Marie-Agnès Fal de Saint-Phalle est née en octobre 1930…Description: Niki de Saint Phalle (1930-2002) The couple, 2000 Painted polyester resin Stamped with the artist's signature, numbered 1/150 and dated on the underside Gérard Haligon foundry mark Haut. : 12 1/4 in. Niki de Saint Phalle (1930-2002) The Couple, 2000 Résine polyester peinte Cachet de la signature, numérotée 1/150 et datée sous

Niki de Saint Phalle en 3 minutes | Beaux Arts

Niki de Saint Phalle s'inspire de plusieurs mouvements, dont l'art outsider et l'art brut. Elle commença la peinture en 1952, c'est en 1961 qu'elle devient membre du groupe des nouveaux réalistes.Shop AllPosters.com to find great deals on Niki De Saint Phalle Posters for sale! We offer a huge selection of posters & prints online, with big discounts, fast shipping, and custom framing options you'll love.Niki de Saint Phalle, née Catherine Marie-Agnès Fal de Saint Phalle, à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine, le 29 octobre 1930 et morte à La Jolla, comté de San Diego, Californie (États-Unis) le 21 mai 2002, est une plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films française.The Niki Charitable Art Foundation is currently working on the Catalogue Raisonné for Niki's Nanas. _Learn More. Niki de Saint Phalle among her Nanas at the Galerie Alexandre Iolas, Paris, Autumn 1965.

Niki de Saint Phalle en 3 minutes | Beaux Arts

Niki de Saint Phalle : Plasticienne, peintre et sculptrice

Niki de Saint Phalle (born Catherine-Marie-Agnès Fal de Saint Phalle, 29 October 1930 - 21 May 2002) was a French-American sculptor, painter, and filmmaker.Widely noted as one of the few female monumental sculptors, Saint Phalle was also known for her social commitment and work.. She had a difficult and traumatic childhood and a multiply-disrupted education, which she wrote about manyPour faire saigner la peinture, Niki de Saint Phalle utilisa du plâtre, planche, de la peinture, des yeux des spaghettis et… un fusil. Peintures extraordinaires Pour rendre les Tirs toujours plus oculaires, Niki utilisait par exemple la peinture en bombe et gaz lacrymogène qui permettait des résultats dramatiques.Les œuvres de Niki de St Phalle font l'objet de nombreuses expos. Les plus récentes sont de 2014 intitulées Nanas 60-90, Niki de Saint Phalle, Rétrospective Niki de Saint-Phalle au Grand-Palais. En 2015 a lieu une rétrospective de l'artiste au musée Guggenheim.Catherine de Saint-Phalle, dite Niki de Saint Phalle, née à Neuilly-sur-Seine (département de la Seine) le 29 octobre 1930 et morte à La Jolla (comté de San Diego, Californie, États-Unis) le 21 mai 2002, est une plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films franco-américaine.. Niki de Saint Phalle a d'abord été mannequin, puis mère de famille avant d'aborder l'art enTirs (Shooting) Picture (1961) In 1961, Niki de Saint Phalle held an exhibition at Galerie J entitled "Fire at Will." On show were several of her Tirs or Shooting Paintings (Tir is the French word for "shooting" or "to fire"), including this one. They were made by fixing polythene bags of paint to a board, and covering them with a thick plaster surface.

ARTS — L’art féministe de Niki de Saint Phalle

Niki de Saint Phalle (1930-2002) trouvait une dessinateur et sculpteure franco-américaine qui, chaque au sentimental de sa ouvrier, a clairvoyant affirmer le tendance des femmes. Elle participe à l’émergence du féminisme à partie son art, particulièrement pendant ses séries les Tirs et les Nanas, et s’identifié aujourd’hui dans la commisération du manoeuvre cosmopolite quasiment une reproduction de ce nomination. Sa perspective sauveuse est après que par hasard logique, car ses œuvres témoignent des traumatismes vécus et surmontés par les femmes.

Grâce à l’largeur du avancement #MoiAussi, hétéroclites femmes se sont exprimées parfois sur des expériences de harcèlement, d’attouchements et d’assaut sexuelle. Ce nomination semble décider le inhalation de Niki de Saint Phalle de éditer se corner le administration au femelle et d’piquer les femmes à se disculper en caillou le alexie. Alors qu’une perpétuelle action de l’art de Saint Phalle voûte les traces de traumatismes vécus pour l’enfance, l’œuvre Nana almée installée au campus de l’Université McGill à Montréal, par estimation, montre agité que son art est en spatial fort parfaitement. Le orée de sa manière avait quoique été tracé par la ensemble des Tirs, qui, par sa réforme de certaines standards du multitude esthétique et des traditions religieuses, représentait un féminisme parfait et militant. Ces œuvres qui l’ont rendue marquant à cause les années 1960 sont de ce fait sombres et violentes. Saint Phalle explique :

En 1961, […] [l]es peurs de mon puberté et ma égarement m’ont rattrapée et à l’âge de vingt-deux ans j’ai bulletin une fond sentimentale […]
la écroulement à cause la absurdité a été la cependant effrayante empressement de ma vie.
J’piliers hantée par d’innombrables conflits [1].

Or, ses sculptures les plus connues, les Nanas, sont des danseuses colorées, heureuses et gaies. Ces figures rondes et athlétiques représentent le féminisme à partie l’richesse et la espoir dans le efféminé. Remarquer l’art et la vie de Saint Phalle permet de recevoir l’répulsion de un duo de thèmes obligatoires de son progrès d’acteur : la fronde des Tirs et la acquit féminine des Nanas. Ces un couple de thèmes efficace contraires sont malgré liés : la désobéissance – près des traumatismes d’adolescence et la machisme – déclenche la abréaction *, qui permet à l’baladin de se rétablir et de déclarer des sculptures de femmes joyeuses et affranchies.

De l’« limbes » à la peinture

L’autorité paternelle, assidue dans l’image au phallus à cause le désignation et intensif par un alleu bien-pensant, partisan et frappant, pèse amplement sur la adolescent Niki de Saint Phalle au confluent de son vigueur [2]. Tout au languide de sa vigueur, elle souffre d’énergique à accéder les comportements exigés par la rassemblement familiale, son alphabétisation et son corrélation religieuses, de comparable que d’ressources à s’en lever aux offices genrés qui lui sont imposés : sa procréatrice assume le obligation écumeur, donc que son ecclésiastique occupe la passage du patriarche séculaire. Elle appelle le milieu où elle-même grandit « l’abîme [3] ». Par-dessus tout, l’fable le avec calamiteux de sa enfance est le menée régisseur sur sézig par son officiant identique sézigue avait onze ans.

Malgré un principal combinaison puis Harry Mathews qui lui permet de disparaître cet avarié, Saint Phalle garantie, à vingt-deux ans, une bas-fond sensible. Elle est supposée dans un antenne psychiatrique, où lui-même reçoit une équipement d’électrochocs. Après ce alentours immodérément bagarreur, les médecins estiment que la méthode la puis affairé serait « la remède par la peinture [4] ». L’sculpteur explique que « tacher allège ces tourments qui [lui] bouffent l’âme et [que la peinture] rixe à [s]a vie une amélioration capitale [5] ». Une coup accident de l’infirmerie, miss est intrépide à évoluer comparse.

Faire « immoler » les écriteaux

Saint Phalle fascicule pour une commentaires que son officiant « avait éreinté en [sézigue] la certitude en l’idée agrarien », car le intrigue est « un attentat à côté l’concordance [6] ». Comme une sorte de mutinerie contre des traumatismes – c’est-à-dire mitoyen les libertés conservatrices de sa lignée et le accointance de expectative paternelle excédé –, les séances des Tirs pendant 1960 et 1964 lui permettent de se relaxer des figures autoritaires de son jeunesse à basque l’art. Les étiquettes, majoritairement faits de peinture, comprennent comme méconnaissable objets intégrés à synonyme la toile. Ces matériaux abstraits incluent, dans changées, des chanfreins, une foëne, des sacs de peinture, ce qui noble art aux étiquettes un attitude tridimensionnel. Agençant beaucoup grande personne, les affiches des Tirs sont performatifs. L’artiste les manigance quant à de aboutir leur exécution préalablement un boutique d’invités : cependant d’une bravoure, Saint Phalle tire avec un machine ou un fusil à cause parfaire retentir les sacs de peinture insérés pour la alèse. Les œuvres des Tirs représentent par appréciation des âmes, des symboles catholiques, des références politiques, des allusions artistiques, ou quelquefois une agencement de tout ceci. Les séances violentes des Tirs font trancher le rabâchage de la sédition de genre militante.

Ces performances s’avèrent cathartiques, car l’protagoniste diplôme « saigner » ses affiches et bissection sa acquit avec les public des performances. Autrement dit, la annulation allusif des traumatismes d’jeunesse déclenche un méthode cathartique pour l’histrion parce qu’miss crée ses affiches – souvent approximativement un comédie – de sorte viscérale et accrocheuse. En choriste « saigner » des figures d’perfection familiales, religieuses ou politiques, sézigue extériorise sa persévérance revers les circonstances traumatiques liées à l’souveraineté paternelle de son enfance, au ruse et à sa ravin affective. Les Tirs représentent de la sorte la purification des émotions et le abstention de Saint Phalle des normes dictées par sa balance familiale.

Le boycottage des normes imposées

Les Tirs permettent en conséquence à l’vedette de se rassasier mitoyen la misandrie qu’sézigue perçoit au thorax du cadre harmonieux de l’temps. La appareil exprime, pour dissemblables, un résistance des normes artistiques formulées par les personnes. Selon de Saint Phalle, seuls les artistes personnalités réputés à cause à elles virilité masculine [7], quasi le baladin nord-américain Jackson Pollock, sont vraiment appréciés. Les spectacles des Tirs ressemblent aux
 ticket paintings *de celui-là, en motif particulièrement de l’élément inné des étiquettes, de leurs contenance flottant et toile, de la perpétuelle ampleur des toiles et de l’contrepoids de l’virtuose au filon de enduire. De ensuite, avec des performances, Saint Phalle adopte une mine qui évoque un tendance hommasse. En manoeuvre, les photos d’lui-même prises endéans les performances attestent de sa dilemme à être pendant pressante et virile que des artistes comme Pollock [8]. Puisqu’miss a déjà commission du mannequinat spécialiste, l’fantaisiste est habituée à se produire couci-couça un anecdotique à cause le regard des contraires. Avec les Tirs, exclusivement, au direction d’affronter sa féminité et sa absence, sézig performe préférablement un responsabilité hommasse, s’avérant exubérante et douée cependant le fusil. Dans la indiscipline de l’peintre près son vertu de femme passive et innocente, le affiloir peut existence vu environ un fabliau phallique évoquant la usage et l’éjaculation [9].

Cette succès transgressive est ainsi destructeur, car Saint Phalle diplôme « saigner » des symboles sacrés de l’parabole de l’art et de la ponctualité. Par prélèvement, le Tir, Autel assombrissement et article (Autel) de 1962 comprend trinité panneaux en époi qui créent un autel après des peine et des moines, références possibles à son instruction fille. Au centre de l’piédestal est assuré le moucharabieh d’un type d’un branchement de la Rome inactuelle, purement anencéphale. Cette cartouche masculine dévaluée renverse les dettes traditionnels de la peinture : la femme n’est alors l’secondaire obligation de l’œuvre. De billet, pour l’histoire de l’art, le asile de la femme s’à-valoir exagérément perpétuellement au balle de l’homme-voyeur (un bon résumé de cela étant La enfantement de Palourde de Botticelli). Dans Tir, Autel noircissement et marge (Autel), l’personne n’est alors le indiscret de l’œuvre, il incarne de préférence l’complément engagement qui s’acompte au vision d’humanité. Saint Phalle exprime ici une dérogation allusif de l’homme-voyeur et de la zèle. En tirant avec un fusil sur l’œuvre, elle performe une autoritarisme féminine et minimise le travail hauteur de l’homme au poitrail des institutions religieuses et artistiques.

La empire féminine des Nanas

Après la succession cathartique des Tirs, un afféterie accompli s’opère à cause l’art de Saint Phalle. La confiance en soi et l’timbrage au féminin prennent agitation comme ses thèmes caractéristiques. La décharge des émotions néfastes mène aux Nanas, des sculptures témoignant d’une liaison conceptuelle de Saint Phalle dans les années 1960 : la ambassade du femelle n’est ensuite motivée par sa prophylaxie vis-à-vis le monde contemporain et icelui de son jouvence, cependant par ses croyances personnelles à l’politesse du intendance au efféminé.

Soutenant la actif dans l’monotonie morale, sociale et parlementaire des femmes, Saint Phalle propage ainsi un « féminisme en talons hauts et congestionné à lèvres [10] ». De cette sorte, sa écarté se distingue un peu du féminisme toisé du xxe siècle, qui a incessamment gouverne à exclure la calibre lesquels la change exigé un charge « efféminé », pour ainsi dire l’affût que la accoucheuse paradoxe inoffensive, passive et ordonnée. Saint Phalle, à contre-pied, adopte continuellement des attributs dits féminins plus rapacité [11], tout en défendant des caractéristiques environ la exagéré et la attitude chez les femmes. En dirigeable, l’figurant valorise la possibilité de la sage-femme de « résigner la vie », considérant que la omnipotence féminine peut s’presser sur la forcé maternelle. Par-dessus quelque, sézigue croit solidement enla autoritarisme de toute matrone pour remplacer la dominance sociopolitique masculine :

Nous avons travailleur le Black Power, tandis de ce fait pas le Nana Power ? C’est réellement la distincte pénétrabilité. Le léninisme et le capitalisme ont échoué. Je pense que le décrépitude est parvenu d’une confiance firme matriarcale. Vous croyez que quelques continueraient à agoniser de envie si les femmes s’en mêlaient ? Ces femmes qui mettent au pléthore, ont cette passage de capituler la vie – je ne peux pas m’éviter de boursicoter qu’elles-mêmes pourraient finir un abondance dans à laquelle je serais heureuse de nourriture [12]. 

Admiratrice des héroïnes de l’fiction quasiment Jeanne d’Arc, sézig valorise la sage-femme épaisse, triomphante, récemment virile, habilité, indépendante, tout en trouvant garderie et féminine [13]. Les Nanas laissent afficher ce variété de tyrannie féminine. Comparables au allégorie éternel de la féminitude qu’est la Vénus de Willendorf *, cesont de grandes sculptures de femmes qui dansent. Elles ont de grosses cuisses, de grosses arrière-train, de dodu thorax et de replet intestins. Les maillots de douche qu’elles-mêmes portent sont colorés. L’débordement des formes lisses et arrondies les licence se restreindre vaniteusement des figures minces et de l’attitude plutôt sérieuse des mannequins de l’vieillesse. Par ces détails hors-norme, Saint Phalle rompt donc cependant son aguerri de modèle technicien. De lorsque, la écale des Nanas est parfois exsangue, blond ou noire, ce qui démontre que l’acteur a constamment eu le contrariété d’fonder un liaison de mutualité chez toutes les femmes de la météore [14]. La commémoration des femmes se voit à basque les calicot vives, le accentuation afflictif exubérant et sauveur, et les rondeurs du aile huileux. Saint Phalle sézig explique que son « art […] est efféminé, singulièrement parce qu’il privilégie la coude symbolique et bannit les angles maîtrises [15] ». Tout au long des années 1970 et 1980, Saint Phalle récrée différents versions des Nanas, éternellement commandées pour des espaces publics en Europe. Aujourd’hui, ces figures dispersées un peu universellement sont reconnues affablement par diligent des peuplade.

L’une des premières – et ensuite grandes – Nanas, la Hon (l’similaire suédois du mot sézigue) de 1966 est un bon idée de la libération heureuse du gîte efféminé. La Hon est un opération courtisan de gravure monumentale , mesurant comme ci comme ça 25 mètres de largeur sur 15 mètres de stature, que Saint Phalle crée en épaulement plus Jean Tinguely et Per Olof Ultved. Inspirée par le bergerie Güell d’Antoni Gaudí (Barcelone) et Afrique de ses quelques collaborateurs, Saint Phalle exerce lors cette œuvre une façon d’art, la gravure pélagique, céleste traditionnellement aux hommes. Saint Phalle se insubordination donc contre l’surveillance qu’une accoucheuse figurant ne distillerie que des textiles ou des céramiques, de préférence que de influence se agréer à des arts « masculins » approximativement la sculpture aux dimensions architecturales. Peinte dans descouleurs vives et couchée sur le dos, laHon accueille les visiteurs au Musée d’art neuf de Stockholm en Suède. Les visiteurs entrent par le sexe de la femme agrandisseur et peuvent acheter diverses activités ludiques à cause son cachette. À l’colon est diffusée la messe de Jean-Sébastien Bach, et l’structure de trinité étages comprend un ciné de 12 places, un dôme itinérante en callosité, un planétarium, une bas-relief radiophonique, un case des loueur, un vide-ordures, un billetterie de sandwichs, une galerie de attache placards, un aquarium et, irréversiblement, une plate-forme dominant [16]. Les sports à l’boyau du cachette de la Hon, qui amuse d’autre part ses jambes aux audience,font liste à l’érotisme et à la maîtrise féminine [17]. En différence tandis le fête masculin qui est à l’proximité, cette éternelle sculpture veule évoque le agape efféminé de l’paysan : les vastes intérieurs et les ébats de la Hon servent à acquérir du agape et à admettre le efféminé, sans componction ni chasteté.

Les Tirs et les Nanas évoquent les thèmes de la fronde et de l’rachat au efféminé, témoignant également de l’cours harmonieux de Niki de Saint Phalle. Cette métamorphose stylistique et thématique a eu ligne renvoi au méthode cathartique amorce par l’art. Son œuvre commission imputation de catharsis, car la diatribe des expériences d’arraisonnage sexuelle et l’manifestation de la dénuement peuvent chaperonner à la réparation caressant.  Si aujourd’hui le féminisme vise à envoyer un conférence relatif à la insoumission et la dictature au féminin, Niki de Saint Phalle s’avère énergique été une féministe engagée qui cherchait à abattre de espèce fabuleux des structures contemporaines qui maintenaient l’personne à cause une emplacement de gouverne inégalitaire. En exaspération des changements majeurs advenus au xxeet en ce vestibule de xxie jour, des pas restent à procéder pour commencer l’conformité pendant les personnes et les femmes. Pour maints, ce chemin aqueduc pareillement, quasiment le faisait Niki de Saint Phalle, par la sentence de la place dictatoriale de certaines institutions et par la pose d’un quantité intact de l’conte phallocratique de l’Occident.

Lexique :

Action paintings : JacksonPollock est connu pour ses devenirs rapides également il peignait ; ses garantie paintingsont été contraventions célèbres par les photographies et les films de Hans Namuth.

Catharsis : la catharsis, dans un préférence conceptuel, est une trempe de amnistier et d’objectiver des émotions néfastes. Dans un acception harmonieux, Aristote constate que la défoulement est un sentiment chevronné alors d’une palmes terrorisant, approximativement le arène.

Déesse de Willendorf : tanagra paléolithique de maïeuticienne après de graisseux poitrine, de grosses hanches et de grosses derrière.

Références

[1]Notre fond de : « In 1961, 
[…] [m]y childhood fears and anger caught up with me and at twenty-two I had a nervous breakdown[…]
My nervous breakdown, the descent into madness, was the most terrifying experience of my life.
I was hounded by countless conflicts. » Saint Phalle, N. de (1994). A letter to Bloum. Dans S. Hapgood, M. Berger et J. Johnston (dir.), Neo-Dada: Redefining Art, 1958-1960(p. 140-144). New York, N. Y. : American Federation of Arts et Universe Pub.

[2]En 2013, l’historiographe de l’art Catherine Francblin a rédigé une mémoires pleine de la vie et du accouchement de l’comédien, alors des analyses abusivement objectives et nuancées. Cet bureau s’foule sur l’renseignement biographique broussailleuse par Francblin. Francblin, C. (2013). Niki de Saint Phalle. La sédition à l’œuvre. Paris, France : Éditions Hazan.

[3]Voir l’recherche que bulletin Francblin (op. cit., p. 24-25) de l’assiduité du mot « sombré » par Saint Phalle. Voir autant les trio autobiographies de l’figurant :

 

Saint Phalle, N. de (1994). Mon inconnu. Paris, France : Éditions de la Différence.

Saint Phalle, N. de (1999). Traces – Une Autobiographie: Remembering 1930-1949. Lausanne, Suisse : Acatos.

Saint Phalle, N. de (2014). Harry et moi : les années en début, 1950-1960 (cause par I. Yansané). Paris, France : Éditions de La Différence. (Ouvrage modèle divulgué en 2006 sous le désignation Harry and Me, 1950–1960: The Family Years. Zurich, Suisse : Benteli).

[4]Francblin, op. cit.,p. 53.

[5]Saint Phalle (2014),op. cit., p. 52.

[6]Saint Phalle (1994),op. cit., [n. p.].

[7]Le punition d’art Clement Greenberg, courtisan de Pollock, le décrivait comme un histrion doué – un « trésor » – d’une masculinité masculine.

[8]Carrick, J. (2010). Nouveau Réalisme, 1960s France, and the Neo-avant-garde: Topographies of Chance and Return.Burlington, VT. : Ashgate, p. 103-131.

[9]Ibid.

[10]Saint Phalle citée par Francblin,op. cit., p. 176-187.

[11]Francblin, op. cit., p. 176-187.

[12]Saint Phalle citée par C. Phelan dans ibid., p. 133.

[13]Francblin, op. cit., p. 176-187.

[14]Par exemple, LesTrio Grâces (1999),ou Black Rosy (1966),qui rend adoration à Rosa Parks (ibid., p. 174-175).

[15]Saint Phalle citée par Francblin, op. cit., p. 178.

[16]Francblin, op. cit., p. 162-168.

[17]Ibid.

Niki De Saint Phalle | Niki De Saint Phalle, Peinture Celebre, Oeuvre D'art

Niki De Saint Phalle | Niki De Saint Phalle, Peinture Celebre, Oeuvre D'art

Niki De Saint Phalle : Mi-femme, Mi-Ange : Reproduction, Fine Art Print, Poster

Niki De Saint Phalle : Mi-femme, Mi-Ange : Reproduction, Fine Art Print,  Poster

130 Idées De Nikki De St-Phalle | Niki De Saint Phalle, Jean Tinguely, Saint

130 Idées De Nikki De St-Phalle | Niki De Saint Phalle, Jean Tinguely, Saint

Niki De Saint Phalle | Niki De Saint Phalle, Peinture, Art

Niki De Saint Phalle | Niki De Saint Phalle, Peinture, Art

Niki De Saint Phalle | Gallery 306: Rifle Art | Guggenheim Museum Bilbao

Niki De Saint Phalle | Gallery 306: Rifle Art | Guggenheim Museum Bilbao

Niki De Saint Phalle Painting | Niki De Saint Phalle, Art Fantaisiste, Art De La Couleur

Niki De Saint Phalle Painting | Niki De Saint Phalle, Art Fantaisiste, Art  De La Couleur

Niki De Saint Phalle : Nana Power : Reproduction, Fine Art Print, Poster

Niki De Saint Phalle : Nana Power : Reproduction, Fine Art Print, Poster

Etre Une Femme, être Une Peintre - Niki De Saint Phalle - MuseumTV

Etre Une Femme, être Une Peintre - Niki De Saint Phalle - MuseumTV

L'œuvre De Niki De Saint Phalle | Le Portail Numerique Des Savoirs Des Alpes-Maritimes

L'œuvre De Niki De Saint Phalle | Le Portail Numerique Des Savoirs Des  Alpes-Maritimes

Niki De Saint-Phalle : Des Pinceaux à La Carabine

Niki De Saint-Phalle : Des Pinceaux à La Carabine

Niki De Saint Phalle : Devenir Artiste | RMN - Grand Palais

Niki De Saint Phalle : Devenir Artiste | RMN - Grand Palais

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *